LE PRODUIT MIRACLE EXISTE ?

Publié le 09/07/2020

Dans tous les groupes sur Facebook, je suis toujours étonnée et même souvent choquée des « bons conseils » donnés par des personnes.
Certains produits font le buzz et sont capables de soigner tous les maux du monde comme l’aloé véra. Oui, oui il pourrait même faire marcher un tétraplégique d’après certains.
D’autres sont des effets de mode comme l’huile de cade pour les dermites. Cette année, ce produit s’est fait surpasser par le savon d’Alep.
Ne parlons surtout pas des drainages qui sont la solution suprême pour toutes les maladies.
Les recettes maison à base d’huiles essentielles sont aussi intéressantes pour les répulsifs.
Harpagophytum, curcuma sont aussi mis à toutes les sauces.
Bref où trouver la vérité dans 154 commentaires sur une publication pour un souci de santé de votre cheval ???
Premièrement, vous êtes censés avoir une personne de référence qui s’appelle vétérinaire .
Deuxièmement, si vous voulez travailler de manière naturelle et en accord avec votre véto, adressez-vous à des personnes connaissant les plantes correctement avec leurs contre-indications, leurs interférences médicamenteuses.
Et non ce n’est pas parce que tel produit a bien marché pour le cheval du box d’à côté qu’il aura le même effet sur le vôtre. Déjà a-t-il le même problème de base que le vôtre ?
Un métabolisme n’est pas l’autre. Chaque cheval réagira de manière différente à un produit donné.
Et oui certains produits naturels peuvent faire de gros dégâts.
Des exemples ?
L’huile de cade doit toujours être diluée et mise sur la peau pendant une très courte période.
L’aloé vera est très intéressant en externe mais les conservateurs utilisés par certaines marques sont très controversés.
Certains drainants contiennent des plantes qui sont photosensibilisantes. Donc on draine pour éviter des problèmes de peau avec des plantes qui vont amplifier le problème. La photosensibilisation ne se passe pas toujours simplement par contact mais bien par l’ingestion de certaines plantes dont les molécules vont aller se mettre dans le derme qui va réagir avec le soleil . Et oui, certaines de ces plantes se retrouvent dans vos drainants.
Certains chevaux ont été admis en cliniques après avoir été aspergés par des répulsifs à base d’huiles essentielles suivant des recettes maison.
L’harpagophytum n’est pas antalgique et sert uniquement pour des maladies chroniques. De plus, il reste la plante ultime. Si vous le donnez à 10 ans à votre cheval, vous lui donnerez quoi quand il en aura 20 ?
Alors non le produit miracle n’existe pas. Un professionnel ne va jamais vous donner le même produit pour deux chevaux différents. Il va essayer de trouver après de nombreuses questions de trouver le produit (plante) qui semble le plus adapté au vu des informations complètes que vous lui aurez donné. Et surtout il vous demandera un retour afin d’être sûr que l’on va dans la bonne direction. Il m’est déjà arrivé d’essayer 3 plantes différentes en alternance pour trouver celle auquel le métabolisme du cheval répondait le mieux. Et souvent je m’entoure d’autres professionnels pour travailler sur la base du problème.
Alors cessez de chercher des bons plans pas chers sur Internet avec des personnes attirées soit par le gain, soit des personnes ayant un égo assez démesuré .
Entourez- vous de professionnels et de personnes compétentes si vous voulez vraiment apporter du confort à votre cheval .
D. Cauffmann

COMMENTAIRES

Aucun commentaire pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent publier des commentaires.